Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/11/2008

Le retour de Lady Heather.

Elle est de retour…

 

csi-lv-315_17.jpgLady Heather (Melinda Clarke) est apparue pour la première fois dans CSI pour l’épisode « Slaves of Las Vegas », pendant la 2ème saison de la série. Depuis, Clarke est revenue pour plusieurs apparitions en tant qu’invitée. Lady Heather reviendra pour l’épisode diffusé le 06 novembre prochain, intitulé « Leave Out All the Rest ». Cette fois, elle jouera pourtant un rôle légèrement différent pour cet épisode.

 

 « Elle a fait des changements dans sa vie et elle est bien dans sa peau. Nous ne verrons plus Lady Heather en tant que dominatrice dorénavant », a déclaré Clarke à TV Guide. Gil Grissom (William Petersen) demande l’aide de Lady Heather à propos d’une enquête mais il a peut-être un autre motif de rechercher sa compagnie. « Je pense qu’il traverse probablement l’une des périodes les plus difficiles de sa vie, personnellement et professionnellement », explique Clarke. « Il vient voir Lady Heather pour lui demander de l’aide à propos d’un dossier mais la question est de savoir s’il est vraiment là pour une enquête ou pour lui-même. Elle l’aidera à élucider le meurtre mais, comme elle le lui fait remarquer, il aurait pu trouver la solution tout seul alors pourquoi est-il réellement venu ? »

 723_02.jpg

La productrice exécutive, Carol Mendelsohn, déclare qu’explorer la dynamique entre Grissom et Heather a été intriguant. « La connaissance que Lady Heather possède sur le comportement humain a toujours été une complémentarité intéressante face à la connaissance encyclopédique que possède Grissom des sciences médico-légales » dit-elle. « Les deux personnages se sentent à l’aise ensemble et partagent une intimité et un respect mutuel. Dans un autre monde – un monde sans Sara Sidle – Lady Heather et Grissom auraient pu finir ensemble.

 

S6_PotTR03.jpgMais Grissom et Lady Heather sont-ils faits l’un pour l’autre ? « De mon point de vue, oui. Pourquoi pas ? » dit Clarke. « Lady Heather ne s’en ira nulle part. Tout dépend de ce que Grissom aura envie de faire. » Ce qui ne veut pas dire qu’ils finiront ensemble. En fait, Clarke n’a pas voulu dévoiler si « Leave Out All the Rest » allait répondre aux questions à propos de la relation qu’entretient Grissom avec les deux femmes. « Sara et Heather font toutes les deux partie intégrante de sa vie et l’épisode sera très émouvant pour les spectateurs à plusieurs titres. Ce sera définitivement un épisode intimiste, » explique Clarke.

 

Avec le départ planifié de William Petersen plus tard dans la saison, Clarke ne sait pas quand ni même si son personnage reviendra dans CSI. « Il ne semblerait pas opportun de revoir Lady Heather sans Grissom, » dit-elle. « Je pense qu’ils vont bien ensemble parce qu’ils s’équilibrent l’un l’autre et c’est à la fois agréable et frustrant pour le public. Cet épisode sera intéressant parce qu’il se focalisera sur les non-dits. Ils sont de vrais amis mais peut-être recherche-t-il plus de sa part. »

 9x05_04.jpg

 « Leave Out All the Rest » représente une innovation dans l’histoire de CSI. CBS et Warner Brothers ont conclu un accord avec le groupe Linkin Park pour diffuser la cinquième plage de leur album « Minutes to Midnight » dans cet épisode. Ce qui rend cet accord unique c’est le fait que, pour la première fois à la télévision, une série a basé la partition d’un épisode entier sur une chanson de rock existante. Le clip de la chanson est disponible ici : http://www.youtube.com/user/linkinparktv.

 

 

pnn9.jpgAprès m’être contentée de faire des traductions d’articles existants, je vais me laisser aller à quelques commentaires personnels. J'ai commencé à regarder CSI dès le début de sa diffusion et, au début, j'ai été séduite par l'atmosphère particulière de la série, principalement les intrigues hors du commun et l'approche scientifique originale sans parler du charme de la ville de Las Vegas. Petit à petit, je me suis laissée séduire par le personnage de Gil Grissom alors que William Petersen n'avait bloodlines83.jpgjamais fait partie de mes acteurs favoris. Et puis, en cours de saison 2, je me suis rendu compte de la relation ambiguë que les personnages de Grissom et Sara entretenaient en toute discrétion et cette drôle de danse entre ces deux personnages incapables de se parler mais résolument attirés l'un par l'autre a apporté un nouvel intérêt et je me suis surprise à me passionner autant pour leur relation que pour les intrigues.

bf98.jpgalacart66.jpg strip35.jpgsll52.jpg 9x02_bed.jpg CSI9_ForWarrick08.jpg

 

 

215_01.jpgPour ma part, j’ai longtemps soutenu la relation entre Grissom et Sara, principalement tant qu’ils n’étaient pas officiellement ensemble. Contrairement à la majorité des supporters de GSR (Grissom Sara Romance), je suis loin d’être fan de Sara ou de Jorja Fox, c’est même plutôt le contraire. Mais comme je suis une inconditionnelle de Grissom, je voulais naturellement que mon personnage préféré soit heureux et il semblait croire que Sara pouvait lui apporter ce qu’il recherchait. Je trouvais leur petit jeu du chat et de la souris assez intriguant et c’était devenu une énigme en soi. Allaient-ils enfin céder à leurs sentiments ou non ? CND_513_03.jpgarol Mendelsohn, la productrice exécutive, super admiratrice de Catherine Willows, a plusieurs fois tenté d’étouffer la romance dans l’œuf mais les acteurs s’y sont toujours opposés ainsi que David Rambo et Sarah Goldfinger, tous deux auteurs pour la série. J’étais heureuse de les voir enfin unis à la fin de la saison 6 parce que je voulais que le personnage de Grissom évolue et le voir en couple était une facette de lui qui WtG_624_14.jpgn’avait jamais été explorée. Imaginer ce solitaire invétéré, célibataire endurci dans une relation amoureuse promettait énormément de potentiel pour William Petersen qui s’ennuyait peu à peu sur le tournage et c’était pour lui une occasion unique de développer une nouvelle palette de sentiments pour le personnage qui l’a rendu célèbre.

 

La saison 7 était probablement l’une des meilleures saisons de la série depuis ses débuts au niveau des scénarios et l’histoire récurrente du tueur aux miniatures était palpitante. Malheureusement, je trouve que la romance entre Grissom et Sara a été mal négociée à l’écran et je ne l’ai jamais trouvée crédible pour le spectateur lambda ni à la hauteur de ses promesses pour les aficionados. William Petersen s’est beau705_04.jpgcoup investi dans cette facette de l’histoire et tenait énormément à la concrétiser mais je n’ai jamais trouvé Jorja Fox à la hauteur du talent et de l’engagement de son partenaire. A mon sens, elle a ruiné le couple Grissom/Sara en ne semblant jamais investie dans son rôle. C’est comme si elle avait cessé d’aimer Grissom au moment-même où ils étaient ensemble et pourtant c’est elle qui lui courait après depuis des années. Pour moi, elle a gâché les meilleures scènes entre Grissom et Sara par manque de talent. C’est ce qui arrive quand un acteur d’exception se retrouve face à une comédienne médiocre. A de nombreuses reprises, j’ai trouvé Jorja Fox inexistante face à un Billy Petersen qui crevait l’écran. Même quand c’est elle qui avait tout le texte csi-lv-804_04.jpget qu’il se contentait d’un regard, il communiquait 100 fois plus d’émotions qu’elle. A maintes reprises, Grissom a exprimé son amour pour Sara et tout ce qu’il a reçu en échange était un regard vide entouré d’un visage sans expression de la part d’une carpe muette. J’en arrivais à regretter l’époque où ils n’étaient pas ensemble. Le départ précipité de Sara en début de saison 8 a été la goutte qui a fait déborder le vase. Le fait qu’elle quitte Grissom après avoir accepté de l’épouser, sans même le lui dire en face, avec une simple lettre, a définitivement détruit le peu de respect que j’avais encore pour le personnage. Et voilà qu’à peine revenue pour enterrer Warrick, elle repart comme une voleuse, sans un mot et sans même une lettre cette fois. Les scénaristes ont fait de Sara une femme lâche et égoïste qui prend ses 622_04.jpgjambes à son cou à la première occasion. Ce n’est certainement pas le genre de relation que j’espérais pour Grissom bien que la situation soit une opportunité supplémentaire pour William Petersen de dévoiler de nouvelles facettes de son personnage avec la crise personnelle et professionnelle qu’il traverse actuellement et qui doit lui servir de porte de sortie.

 

Contrairement aux autres fans de GSR, j’ai toujours beaucoup aimé Lady Heather et je me réjouis de son retour. Elle a toujours contribué à montrer des travers inconnus du personnage de Grissom et il y a incontestablement de la complicité entre les acteurs. Je trouve le personnage intéressant et sa relation avec Grissom arrive 717_04_jpg.jpgtoujours à garder une part de mystère. Sont-ils amis ? Ont-ils été amants ? Le deviendront-ils ? Tout le monde a son idée sur la question et la production s’ingénie, à chaque retour de la dominatrice, à entretenir le doute et la spéculation. Une seule chose est certaine, ils sont très proches et Melinda Clarke a le mérite de posséder plus de classe et de talent que Jorja Fox n’en aura jamais. Mais Sara n’a pas complètement disparu du tableau puisque Grissom va recevoir une vidéo de sa part où elle lui explique sans doute la raison pour laquelle elle l’a de nouveau lâchement abandonné.

 

8x07_03.jpgJ’en suis arrivée à un point où, honnêtement, Grissom peut faire ce qu’il veut, je n’en ai plus rien à cirer. S’il veut rejoindre Sara, grand bien lui fasse. S’il veut se rouler dans la luxure avec Heather, c’est son droit. S’il veut rentrer dans les ordres et faire vœu d’abstinence, amen. Je n’attends qu’une chose, c’est qu’il quitte le labo pour enfin pouvoir arrêter de regarder la série qui s’étouffe peu à peu. Le deuxième épisode de la saison 9 est l’exemple parfait d’un show sur la pente descendante avec des incohérences de situation et un scénario copié d’un épisode de Colombo qui date d’il y a 25 ans. Il vaut mieux quitter le navire avant qu’il coule.

 dublin_carol103.jpg

Je suis heureuse pour William Petersen qu’il ait enfin trouvé l’opportunité de quitter CSI pour se consacrer à sa grande passion, le théâtre. Et pour l’avoir vu sur scène il y a presque 2 ans, je peux dire que c’est réellement ce pour quoi il est fait et je peux affirmer que ni le cinéma ni la télévision n’ont pu utiliser ce comédien fabuleux au maximum de ses capacités. Le voir sur les planches a été une expérience inoubliable et une révélation. Jamais je n’aurais pu imaginer qu’il avait autant de talent en TV_Guide_10-06-08_jpg.jpgme basant uniquement sur ses performances à l’écran et pourtant j’adore son interprétation dans le rôle de Grissom. Le théâtre, c’est sa vocation et je conseille à tous ceux qui en ont l’occasion d’aller le voir sur scène un jour. Et n’hésitez pas à l’aborder si vous le croisez car c’est un homme charmant, toujours disponible pour ses fans et d’une grande modestie. Il est maintenant de retour dans sa ville de Chicago qui lui manquait tant et a déjà deux projets de pièces de théâtre en route. Souhaitons-lui tout le succès qu’il mérite après ce nouveau virage dans sa carrière.

 

 

En attendant, voici quelques photos promotionnelles pour l'épisode 9x07 : "Woulda, Coulda, Shoulda". Comme vous pouvez le constater, il y a de la miniature dans l'air...

9x07_WCS_2.jpg9x07_WCS_1.jpg9x07_WCS_3.jpg

18/07/2008

CSI : Les premiers scoops de la saison 9

Gil Grissom dit « bye-bye » !

D’après Michael Ausiello (spécialiste des scoops télévisés pour le magazine américain Entertainment Weekly), le 10ème épisode de la 9ème saison de CSI sera la dernière apparition de William Petersen (Gil Grissom) en tant qu’acteur régulier à temps plein dans la série. Néanmoins, cela ne veut pas dire que les spectateurs ne reverront plus Grissom. « Billy s’en va, » a déclaré la productrice exécutive Carol Mendelsohn. « Mais il restera producteur exécutif de la série pour toute la durée de sa diffusion et il reviendra à chaque fois que CBS le lui demandera. Je ne crois pas que nous ne reverrons plus Gil Grissom. »

5508a5dc6252d90987ad57faf79ae138.jpgPetersen explique : “Je me sens bien à l’idée de savoir que j’aurai plus de liberté pour faire des choix et je suis suffisamment responsable pour ne rien faire qui pourrait nuire à la série. Je veux que cela marche pour les auteurs, pour les autres acteurs et, principalement, pour les spectateurs. Je ne veux pas qu’ils abandonnent la série. » L’acteur a également fait remarquer que sa décision de quitter CSI n’est pas un signe de tension ou de problèmes plus importants. « Pour moi, c’est une excellente situation et je ne veux pas que le public s’imagine le contraire » clarifie-t-il. « Ce n’est pas comme si quelque chose se tramait en coulisses. Ne dites pas « Petersen est malheureux » parce que ce n’est pas vrai, c’est même tout le contraire ».

CSI a déjà perdu Jorja Fox (Sara Sidle) l’an dernier et le départ de Gary Dourdan (Warrick Brown) a été annoncé par la suite. Avec le départ de Petersen, cela voudra dire que 3 des membres du casting d’origine auront disparu de la série. « La saison 9 sera une année de transition » dit Mendelsohn. « Nous avons toujours su que cela arriverait et je suis contente que ce ne soit pas arrivé plus tôt. Il n’y aura jamais un autre William Petersen ni une autre Jorja Fox et il n’est pas question de simplement remplacer ces acteurs. Nous en profiterons e8b46265a45ba0739c680b37191c8146.jpgpour ajouter de nouveaux personnages et la série changera en conséquence. Mais c’est une bonne chose. »

En attendant, Mendelsohn concocte une sortie infernale pour son personnage vedette. Ce n’est pas seulement une année de transition pour la série mais pour Grissom également. Les événements du final de la saison dernière – plus spécifiquement la fusillade qui a coûté la vie à Warrick – vont pousser Grissom jusqu’au point de rupture. Comme le dit Petersen, « La meilleure façon de décrire Grissom dans ces circonstances est « en crise ». En tant qu’homme, en tant que scientifique, en tant que professeur, en tant que personne d’âge mûr qui a connu le succès dans tout ce qu’il a entrepris, il se demande à quoi bon… » Il ajoute : « Il lui est soudain très pénible de faire son travail. Ce qui jusque là lui semblait un job amusant, parce qu’il aimait résoudre les énigmes, devient laborieux et fatiguant. »

Pour l’aider à traverser cette crise, Grissom pourra compter sur le soutien de son grand amour, Sara Sidle. Si Petersen confirme que Sara aura un rôle à jouer dans la fin des aventures de Grissom, il refuse de dévoiler s’ils « vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

4f934e2167610ae29ffee054c1b44f45.jpgLa sortie de William Petersen n’est donc pas le seul événement de cette saison 9. Jorja Fox reviendra interpréter Sara pour plusieurs épisodes dont le tout premier de la saison et, toujours d’après Carol Mendelsohn, la tueuse aux miniatures reviendra pour « croiser le chemin » de Grissom. A part le retour de Sara, l’épisode d’ouverture de la 9ème saison sera également crédité d’une apparition de Warrick qui paraissait avoir été blessé à mort lors du final de mai dernier. « Nous n’allons pas révéler si Warrick s’en sort ou pas mais ce que je peux dire c’est que le premier épisode de la saison 9 pourrait être la dernière occasion pour nos loyaux fans de voir l’équipe d’origine au complet, » laisse entendre Mendelsohn. [Ndlr : d’après les premiers spoilers, il apparaîtrait que Warrick est bien mort, que Sara reviendrait pour ses funérailles et que Nick serait victime d’hallucinations en voyant son ami décédé partout où il va.]

Le réalisateur William Friedkin, très bon ami de Petersen, reviendra également pour diriger un nouvel épisode (son 2ème après Cockroaches) qui sera le 200ème épisode de CSI : Crime Scene Investigation. « Billy sera évidemment sur le plateau pour l’épisode de Monsieur Friedkin. Il reste à déterminer si ce sera devant ou derrière la caméra mais je ne crois pas qu’il sera possible de le tenir éloigné une fois qu’il sera de retour à Los Angeles, » dit Mendlesohn.

Comme annoncé précédemment, Lauren Lee Smith rejoindra la série pour interpréter Riley Adams, une nouvelle recrue parmi les CSI. « Elle a une personnalité très particulière et un sens de l’humour ironique. Elle ne se prend pas trop au sérieux, » explique Mendelsohn. Et le producteur exécutif Naren Shankar d’ajouter « C’est une personne qui, à l’inverse du reste de l’équipe, n’a pas été formée par Grissom. Il en découle une relation totalement différente entre Riley et Grissom. »

Un autre nouveau personnage bientôt ajouté à la série sans pour autant être un criminologue sera un professeur avec c66f47d95fca06ca2850352e1164cf12.jpgune expérience en pathologie. « Il apparaîtra alors que Grissom mènera l’enquête dans ce qui sera une affaire en deux parties. Il aidera Grissom et l’équipe à traduire le coupable en justice et ensuite ce personnage restera pour devenir finalement un CSI, » révèle Mendelsohn. Ce personnage sera atteint d’une rare anomalie génétique et la production recherche activement un acteur de gros calibre pour endosser ce rôle. Les premières rumeurs parlent de Kurt Russell, Laurence Fishburn ou John Malkovich. Mendelsohn confirme que Malkovich a été approché mais que des incompatibilités d’agenda l’ont écarté de la liste. Même si la production se refuse à l’appeler le remplaçant de Grissom, l’analogie est inévitable mais on ne sait pas pour l’instant si ce nouveau personnage deviendra superviseur à la place de Grissom.

Pour les fans de Wendy, David Phillips et Hodges, ils seront contents d’apprendre que leurs rôles deviendront plus importants à partir de la saison prochaine.

01c89a66e6289672d879c5fb07b2f53a.jpg Une question subsiste : comment Grissom va-t-il quitter la série ? « Je ne veux pas dévoiler exactement ce que nous allons faire évidemment, je veux que les gens continuent à regarder » dit Petersen. « Mais Sara est concernée… Il fait souvent plus sombre juste avant l’aube. » L’acteur poursuit, « Mon plus gros problème en quittant CSI n’est pas de quitter Grissom. Je suis un acteur et il est temps pour moi de faire d’autres choses. » Et autre chose, ce sera d’abord remonter sur les planches dans sa chère ville de Chicago pour interpréter à nouveau John Plunkett dans la pièce Dublin Carol de l’auteur irlandais Conor McPherson. « Le plus difficile sera de dire au revoir à mes collègues et à toute l’équipe. Je vais rester impliqué dans la série autant que possible et jusqu’au bout. Jusqu’à ce qu’ils éteignent les lumières. »

Le texte ci-dessus est en grande partie une traduction de deux articles parus récemment sur le site de EW.com et compilés pour n'en faire qu’un. Pour plus d’info, consultez les liens suivants :

http://ausiellofiles.ew.com/2008/07/exclusive-csi-b.html

http://ausiellofiles.ew.com/2008/07/william-peterse.html

http://www.csifiles.com/

17/05/2008

CSI : Saison 8 / Saison 9 (spoilers)

Fini, la saison 8.

Une chose est certaine, on ne reverra pas Warrick Brown (Gary Dourdan) dans la saison 9 de CSI à la rentrée prochaine ou alors sous forme de flashback. En effet, après une saison mouvementée, marquée par la désertion de Sara Sidle (Jorja Fox), interrompue par la grève des scénaristes et amputée de 7 épisodes, Warrick Brown est le a795abb75ad0ee8a31f9507003829003.jpgpremier membre de l’équipe d’origine, puisqu’il était présent depuis le tout premier épisode, à se faire descendre. Pour rappel, Warrick avait connu des déboires avec le parrain de la mafia Lou Gedda dans l’épisode 8x09 « Cockroaches », réalisé par William Friedkin. A l’époque, le scénario laissait sous-entendre qu’il existait, au sein des services de police, une taupe qui tuyautait la mafia. Son existence est maintenant confirmée et son identité révélée au public mais ni les services de police ni l’équipe des CSI n’est encore au courant du drame.

L’épisode 8x17, final de cette saison, se termine donc sur l’assassinat de Warrick Brown par… l’adjoint au Sheriff Jeffrey McKeen. Un rebondissement aussi choquant qu’inattendu pour le spectateur moyen mais pas pour l’amateur 15c869998017314239f03e24e89ac914.jpgaverti de séries TV quand on sait que le personnage de McKeen est interprété par Conor O’Farrell, habitué aux rôles de traîtres et de sadiques sur le petit écran. On se souvient surtout de lui pour avoir incarné le pédophile particulièrement vicieux, Graham Spaulding, dans 3 épisodes de « Without a Trace » (FBI, Portés disparus) mais sa carrière de traître avait déjà commencé des années auparavant dans l’excellente série de science-fiction « Dark Skies », malheureusement avortée faute d’audience en 1997 après une seule saison pourtant prometteuse. Dans « Dark Skies », O’Farrell interprétait Phil Albano, un militaire des services secrets américains, qui finit par assassiner son 068a9a54a4bb1f95206bd3d5387d1850.jpgsupérieur hiérarchique, le colonel Frank Bach (le regretté J.T. Walsh). Rien d’étonnant donc au fait que la taupe infiltrée dans la police de Las Vegas s’avère être l’adjoint au Sheriff McKeen. Apparu dans CSI lors du final de la saison 5 « Grave Danger », McKeen a bien caché son jeu durant 3 ans mais son interprète au lourd passé de faux-jeton a toujours laissé planer une ombre d’ambiguïté sur le personnage.

Du nouveau en perspective pour la saison 9.

e44645a9509ca7b5def3ca70c5599cab.jpgVoilà donc l’équipe de Gil Grissom (William Petersen) déforcée de deux pièces maîtresses : exit Sara Sidle et Warrick Brown. Mais bien plus qu’un problème de logistique, ces deux départs (l’un volontaire, l’autre tragique) ont un impact émotionnel sur le leader de l’équipe de nuit. En effet, avant de tout plaquer lâchement, Sara était sur le point d’épouser Grissom, quant à Warrick, Grissom l’a toujours considéré comme une sorte de fils spirituel, l’a constamment couvert et sorti des mauvaises passes dans lesquels il s’était empêtré et a sauvé son job à maintes reprises. Il y a fort à parier que la 96c2e4757b521081198dfc44094d66aa.jpgdisparition violente de Warrick aura des conséquences psychologiques sur le personnage de Grissom qui vient de perdre coup sur coup les deux personnes auxquelles il tenait le plus : sa future femme et son protégé. C’est sans doute une porte de sortie pour William Petersen qui a pourtant signé pour la saison 9 mais les clauses spécifiques de son contrat, qui se sont négociées sous conditions, sont gardées secrètes et il est probable que Grissom ne tiendra pas la saison complète. Un hypothétique retour de Jorja Fox en tant qu’invitée est envisageable, ne fut-ce que pour assister aux funérailles de son ex-collègue et soutenir son ex-futur mari dans l’épreuve, mais rien n’est certain pour l’instant à ce sujet.

Deux nouveaux personnages sont d’ores et déjà créés pour combler la perte de Sara et Warrick. Ray Santoro remplacera Warrick Brown et Bryce Adams prendra la place de Sara Sidle. Le casting n’a pas encore commencé pour le personnage de Santoro mais des rumeurs circulent sur l’actrice qui incarnera Bryce Adams. Après avoir considéré Katee Sackhoff, ce serait finalement Lauren Lee Smith qui aurait recueilli les faveurs de la production mais l’information n’est pas confirmée officiellement par CBS.

Quid dans l’avenir ?

Il est bien-sûr trop tôt pour savoir de quoi sera faite la saison 9 de CSI. Il est probable que l’épisode d’ouverture de la prochaine saison débutera là où le final de la saison 8 s’est arrêté. Le corps de Warrick n’a pas encore été découvert, l’enquête sur la mort de Lou Gedda n’est pas clôturée et la taupe n’est connue que des spectateurs. Rien qu’avec ces trois éléments, il y a déjà largement de quoi remplir les deux premiers épisodes. Les premiers spoilers sont très incomplets mais il y aura un rôle de Pasteur donc on peut s’attendre à un enterrement.

Il sera surtout intéressant de voir comment les membres de l’équipe vont réagir à la mort violente de leur collègue et 6d23e369791b84b9389cc9b0cc110e9b.jpgami. Nick a toujours été son grand copain, Catherine était vaguement amoureuse de lui, Grissom le considérait comme son successeur potentiel. Warrick, malgré ses nombreux défauts, était très apprécié. Sa disparition tragique devrait créer une vague d’émoi dans tous les services et les réactions face à son décès dans des circonstances aussi dramatiques vont certainement engendrer des scènes très poignantes de la part des acteurs qui perdent aussi un collaborateur et un ami qui ne les avait pas quittés depuis l’épisode pilote en 2000. Le début de la saison 9 promet donc d’être extrêmement chargé en émotion même si le départ de Gary Dourdan était annoncé depuis des semaines, l’acteur n’ayant pas renouvelé son contrat et faisant l’objet actuellement d’une inculpation dans un dossier de stupéfiants qui sera jugé prochainement.

Evidemment, il y a toujours les optimistes qui diront qu’on n’a pas la certitude absolue de la mort de Warrick et qu’il 9112e3fb30290fbf55ec38ab63892f8b.jpgest possible qu’il en réchappe miraculeusement. Je dirais qu’après avoir pris deux balles, dont une dans la gorge et probablement l'autre dans la tête, à moins de deux mètres, il y a peu de chances mais on a vu plus invraisemblable à la télévision. En tout cas, si Warrick devait s’en sortir, et ces propos n’engagent que moi, je serais très déçue. Non seulement je n’ai jamais beaucoup apprécié son personnage mais ce serait d’une énormité indigne des scénaristes de la série la plus regardée au monde. Après avoir laissé mourir une jeune collègue et compromis bon nombre d’enquêtes par son attitude irresponsable et indigne d’un représentant de la loi, son addiction au jeu, ses fréquentations douteuses et ses problèmes de drogue, il aurait dû se faire virer depuis longtemps. Bon débarras et vivement la saison 9.